Radio Grandpapier

"Drawing from the archives" : rencontre avec Benoit Crucifix

Benoît Crucifix est chercheur à l’université de Gand et membre du groupe ACME, le groupe de recherche en bande dessinée basé à l’Université de Liège, qui rassemble des chercheurs d’horizons divers aux approches variées : historique, économique, sociologique, etc. et dont nom fait explicitement référence au projet Acme Novelty Library de Chris Ware.

Benoît a terminé sa thèse à l’Université de Liège et à l’UCLouvain en août 2020, en anglais, sous le titre "Drawing from the archives”.
Cette thèse saluée par le milieu universitaire se penche sur la manière dont les auteurs de bande dessinée se font les conservateurs et passeurs de l’histoire de leur médium, et il y dégage 6 gestes : archiving, curating, reprinting, forging, swiping, undrawing, soit archiver, exposer, rééditer, contrefaire, copier, détourner.

Ces capsules permettront de défricher cette thèse de manière transversale.

illustration

Première capsule : Corpus, écriture et solitude de la thèse

Cette première capsule a diffusée dans une version courte lors de l’émission du 25 novembre 2020.

illustration

Deuxième capsule : les gestes

Cette capsule a complètement été enregistrée en studio, lors de l’émission de janvier 2021. Benoit Crucifix intervient au téléphone, depuis Gand. On y passe en revue les six gestes qui structurent sa thèse.
illustration

Troisième interview : quelques figures

La thèse s’attache à montrer que le patrimoine de la bande dessinée est transmis/propagé ou sauvegardé par ses auteurs même. On avait souligné que ce fait était dû à une carence historique de cette transmission par d’autres canaux dont disposent la plupart des autres arts. Certains noms ont été cités, (...)
illustration

Quatrième interview : internet, une nouvelle donne ?

Un extrait de cette quatrième capsule a diffusée lors de l’émission du 28 avril 2020.