Radio Grandpapier

N°6 : "To Be Continued"

Dans cette sixième capsule, il sera question de l’excellent webcomic italien "To Be Continued", du très beau documentaire "Comic Book Heaven", d’un censeur de comics singapourien devenu libraire et de quelques dessins liés à l’attentat perpétré contre Charlie Hebdo...

L’actualité de cette dernière semaine a malheureusement été marquée par l’attentat contre les bureaux de Charlie Hebdo et l’exécution de plusieurs dessinateurs de presse et auteurs de bande dessinée, de membres de la rédaction du journal, d’employés, de policiers et d’otages. Ces événements tragiques ont rapidement donné lieu à de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. Des hommages et des dessins d’actualité se sont multipliés, exprimant la sidération, l’indignation, la douleur et souvent aussi le besoin de rire, malgré tout, pour rendre supportable, pour affirmer sa solidarité envers une profession ou la liberté d’expression de manière plus large. J’ai choisi de présenter une trentaine de ces illustrations en bas de cet article. Vous pourrez retrouver une planche de Joe Sacco qui pose une réflexion sur la Satire, une magnifique illustration de Domenico Rosa ou un dessin de Fabrice Caro qui m’aura vraiment fait marrer et je l’en remercie encore. On retrouve également Erwan Obion, Victor Hussenot, Edmond Baudoin, Gilles Rochier, Jason, Jean Bourguignon, Mana Neyastani, Robert Crumb, Marion Fayolle, Juhyun Choi, Zep, Lewis Trondheim, Loïc Sécheresse, Thibaut Soulcié, James, Jorge González et quelques autres. J’ai fait une sélection de dessins qui m’ont touché ; qu’ils m’aient fait rire, qu’ils m’aient ému, qu’ils m’aient donné à réfléchir, qu’ils m’aient permis de canaliser mes propres sentiments ou qu’ils soient parvenus à faire tout cela à la fois. Je me suis demandé si la présentation de ces dessins était appropriée. Fallait-il se donner le temps du recul ? J’étais (et je reste) partagé vis-à-vis d’une partie de la ligne éditoriale récente de Charlie Hebdo. Mais voilà qu’une immense plaie est ouverte et qu’elle sent déjà la gangrène. Cette plaie, il va falloir la panser et la penser. Et finalement, cette sélection de dessins fut, pour moi, l’occasion de commencer à mettre en action ces deux verbes homophones.

JPEG - 487.4 ko
Bill Teoh & Joe Leisner

Puisqu’il fut question de liberté d’expression, j’enchainerai avec la présentation d’une courte vidéo consacrée à Bill Teoh, fondateur de la librairie Comics World à Singapour. Ayant fait un récent voyage sur place, j’ai eu la chance de rencontrer ce libraire septuagénaire au parcours atypique. Entré dans la police à l’âge de 19 ans en 1952, il fut rapidement appointé aux services de renseignement singapourien où il devra vérifier et censurer si nécessaire le contenu de publications étrangères. Censeur de comics, il finira par se prendre de passion pour la bande dessinée et ouvrira en 1987 la boutique Comics World qui est aujourd’hui la plus ancienne librairie spécialisée de l’île. Voici le lien vers la page du Comic Book Legal Defense Fund présentant la vidéo et le profil de Bill Teoh.

Voici également un lien vers le documentaire Comic Book Heaven de E.J. McLeavey-Fisher. Le réalisateur y dresse le portrait touchant de Joe Leisner, un libraire octogénaire qui décide de fermer sa boutique située dans le Queens à New York. Au fil de la liquidation du stock de cette librairie de comics, on suit ce personnage bougon qui a assisté aux diverses transformations et à l’érosion d’un marché. On y découvre aussi et surtout, par touches successives, la part plus intime de son parcours et son appréhension face au vide qu’il devra bientôt combler.

JPEG - 133.3 ko
To Be Continued
©2014 Lorenzo Ghetti & Carlo Trimachi

Je terminerai cette capsule en présentant une excellente bande dessinée numérique que j’ai découverte grâce à Max et Thalie. To Be Continued est un webcomic qui se décline sous forme de chapitres publiés de façon hebdomadaire (sauf légers retards). Lorenzo Ghetti -qui assure le scénario et le dessin- et Carlo Trimachi -qui s’occupe de l’aspect numérique- sont tous deux italiens et présentent leur série comme étant une « bande dessinée à propos des doutes, des frustrations, des espoirs et, parfois, des superpouvoirs. » To Be Continued ne serait donc pas une bande dessinée consacrée au genre super-héroïque mais plutôt à l’utilisation de ce genre de façon métaphorique, comme prétexte pour évoquer les questionnements de l’adolescence. Suivant le quotidien d’un groupe de jeunes étudiants inscrits à la School of Powers, cette série m’a fait songer à la série Powers de Brian Michael Bendis et Michael Avon Oeming tant pour son graphisme synthétique que pour les échanges dialogués dynamiques dont Bendis avait le secret.

JPEG - 130.5 ko
To Be Continued
©2014 Lorenzo Ghetti & Carlo Trimachi

Enchaînant les répliques par chapelet de phylactères, les auteurs italiens vont exploiter à merveille l’outil du scrolling. Le défilement du mur numérique leur permet d’introduire, au travers d’un effet de travelling, de nombreux éléments narratifs dans les arrière-plans de l’image. Au-delà des effets de défilement qui se feront de manière verticale, horizontale, en diagonale ou dans le zig-zag très réussi du dixième épisode, les auteurs utiliseront également le turbomédia dans le onzième épisode. Le sixième épisode sera quant à lui présenté sous la forme d’un court métrage d’animation. Le cinquième épisode jonglera alternativement avec des effets de rotation de 180° pour suivre un entretien de part et d’autre d’une table et des effets de zoom pour suivre une seconde conversation qui se déroule à l’arrière-plan. Le douzième épisode se présente sous la forme d’un mur Facebook où le lecteur est invité à faire défiler le profil du personnage et la discussion de groupe qu’il y tient. L’épisode 9 joue sur une vue aérienne des couloirs de l’école où déambulent les apprentis super-héros. Les contours des salles de classe deviendront autant de cases où l’on suit, en plans rapprochés, la discussion des élèves dans le couloir. Récit divertissant aux personnages adolescents bien campés, To Be Continued recèle donc de très belles trouvailles visuelles et en promet de nombreuses autres ! Cette série est disponible en italien et en anglais sur cette page.

Nicolas

JPEG - 28.2 ko
Domenico Rosa
JPEG - 1.6 Mo
Joe Sacco (The Guardian)

(Et une réaction intéressante à la planche de Joe Sacco)

JPEG - 20.5 ko
Erwan Obion
PNG - 135.5 ko
Thibaut Soulcié (La Revue Dessinée)
JPEG - 78 ko
Edmond Baudoin
JPEG - 65 ko
Atsushi Kaneko
JPEG - 65.4 ko
Frederik Peeters
JPEG - 93.5 ko
Matthias Lehmann
JPEG - 159.9 ko
Gilles Rochier
JPEG - 45.6 ko
James
JPEG - 46.1 ko
Jason (anc. illustration)
JPEG - 163.7 ko
Jérôme Jouvray
JPEG - 50.9 ko
Zep
JPEG - 69.4 ko
Cyrille Pomès
JPEG - 80.2 ko
Louison
JPEG - 67.7 ko
Jean Bourguignon (http://jeanbourguignon.blogspot.com/2015/01/charlie-hebdo.html)
JPEG - 44.4 ko
Juhyun Choi
JPEG - 52.3 ko
Victor Hussenot
JPEG - 129.9 ko
Mana Neyestani
JPEG - 44.3 ko
François Boucq
PNG - 667.3 ko
Jorge González
JPEG - 185.4 ko
Marion Fayolle
JPEG - 89.4 ko
Robert Crumb
JPEG - 63.2 ko
Pierre Amoudry
JPEG - 60 ko
Matthieu Bonhomme
JPEG - 65.6 ko
Jean-Yves Ferri
JPEG - 68.5 ko
Jean-Yves Ferry
JPEG - 38.5 ko
Lewis Trondheim
JPEG - 106.8 ko
Rick McKee
JPEG - 69.4 ko
Stéphane Roux
JPEG - 68.1 ko
Loïc Sécheresse (La Revue Dessinée)
PNG - 223.3 ko
Carlos Latuff
GIF - 42.8 ko
Martin Vidberg
JPEG - 86.5 ko
Marion Montaigne
JPEG - 181.3 ko
Lucas Varela
JPEG - 108.3 ko
Patrice Killoffer
JPEG - 85.4 ko
Manuele Fior (La Repubblica)
JPEG - 96.1 ko
Mix & Remix
JPEG - 112.1 ko
Sergio Salma (en réponse à Alain Mauricet qui se demandait si la piste des dessinateurs refusés à Charlie avait été envisagée)
JPEG - 80.2 ko
James
JPEG - 339.3 ko
Fabrice Caro (ou l’importance du détail)

(A noter : les illustrations de Cyrille Pomès, Marion Montaigne, Gilles Rochier, Jorge González et François Boucq sont extraites du portfolio Dessinons !)